Autres soins

Cryoconservation d'ovocytes

En tant que pionnier dans le domaine de la FIV en République tchèque, notre clinique a intégré à ses pratiques cliniques la méthode de vérification de l'ovocyte (congélation rapide des ovules). Cette méthode permet la cryoconservation (congélation et stockage pour une utilisation ultérieure) des ovocytes. Cela n'était pas possible avec la méthode de congélation lente. Jusqu'à maintenant la congélation du sperme ou des embryons était largement rependue mais la congélation des ovocytes est beaucoup plus contraignante.

La méthode de vitrification est utilisée:

  1. En cas de risque d'échec de la fonction ovarienne. Cela permet au patient de préserver ces propres ovules pour un usage futur.
  2. En cas de risque de perte de fertilité après un traitement d'oncologie. Pour les femmes en âge de procréer avant un traitement d'oncologie, la vitrification de l'ovocyte offre une chance de grossesse une fois qu'elles ont surmonté la maladie avec succès.
  3. En cas d'absence inattendue des spermatozoïdes du partenaire au moment du cycle de FIV. Si le partenaire ne peut fournir son sperme le jour de l'extraction de l'ovule (pour des raisons médicales ou à cause du trafic, de son travail ou de raisons psychologiques temporaires) il est possible de congeler les ovules collectés. Egalement si durant la collecte chirurgicale des spermatozoïdes depuis les testicules (MESA/TESE) on ne peut trouver de sperme et si le couple infertile ne souhaite pas avoir recours au don de sperme, il est possible de congeler les ovules collectés. Les deux partenaires auront alors un peu de temps pour réfléchir et choisir l'étape suivante du traitement.
  4. Une autre manière d'utiliser la vitrification concerne les jeunes femmes en âge de procréer n'ayant pas encore de partenaire et s'inquiétant de leur fertilité future. De même les femmes ne planifiant pas de grossesses pour des raisons professionnelles et préfèrent repousser le moment de la conception peuvent choisir de congeler leurs ovules.

Selon les études internationales, la vitrification n’a aucun impact sur le processus de grossesse et n’augmente aucunement le risque de défauts congénitaux de l’enfant.

Un exemple d'un taux de succès d'après des études cliniques (Cobo et al., 2008 IVI Valencia) : 57 patients et 693 ovocytes vitrifiés :

  • 96.1 % des ovocytes vitrifiés ont survécu à la décongélation
  • 73.1 % des ovules décongelés ont été fécondés
  • 38.5 % de taux d'implantation par embryon
  • 63.2 % de taux de grossesses

AMH – Une nouvelle vision de l'âge ovarien:

Pour les femmes qui remettent à plus tard leur maternité et aimeraient connaître leur fertilité, nous pouvons offrir depuis peu le test AMH (Hormone Antimüllérienne).

La réserve d'ovules était jusqu'à présent évaluée par l'utilisation de tests par ultrasons (échographie) et par la mesure du niveau de FSH aux environs des 2ème ou 3ème jours du cycle menstruel. Cependant ces tests ne sont pas très précis. Une découverte décisive est l'évaluation du taux d'hormone AMH dans le sang. Cela permet de terminer la capacité ovarienne et d'évaluer la fertilité à un instant donné.

L'hormone Antimüllérienne s'exprime par la présence de cellules de granulosa dans des follicules de stade précoce. Ils contiennent des ovules immatures qui sont attente d'une poussée hormonale pour arriver ensuite à maturité. Leur nombre diminue naturellement avec l'âge de même que le niveau d'AMH. De même la qualité des ovules se détériore avec l'avancée en âge des femmes. Différents facteurs rentrent en jeu : la condition génétique, les infections, les opérations, le fait de fumer, l'environnement, la masse corporelle.

Nous recommandons le test AMH aux femmes:

  • Connaissant des cas de ménopause prématurée dans leur famille
  • Ayant subi une opération des ovaires
  • Atteinte d'une endométriose lourde
  • Sortant d'une chimiothérapie
  • Qui, pour une raisons ou une autre, ont planifié une maternité tardive

L'évaluation de la réserve ovarienne est un facteur clef de la thérapie de FIV. L'AMH peut être un facteur très utile pour des stimulations médicamenteuses.

Les femmes peuvent faire un test sanguin à tout moment de leur cycle menstruel ou utiliser des hormones médicamenteuses. Ce test n'est pas pris en charge par les assurances de santé. Il est nécessaire de consulter un médecin après le test.

Intervention chirurgicale:

Dans notre salle d'opération moderne nous réalisons de petites interventions chirurgicales (hystéroscopie, Ponction des kystes ovariens, révision de la cavité utérine, curetage).

Toutes ces procédures sont réalisées sur le mode ambulatoire avec une présence très courte au sein de la clinique.

La plupart des interventions sont réalisées sous anesthésie générale pour assurer un maximum de confort.

Hystéroscopie :

L'hystéroscopie est réalisée grâce à l'utilisation d'un matériel unique appelé GYNECARE VARSASCOPE et équipé d'une jauge de 1.9mm. Dans la plupart des cas l'anesthésie générale n'est pas nécessaire.

C'est une méthode qui nous permet de regarder dans la cavité utérine ce qui est bénéfique pour les patients suivant un traitement de FIV (diagnostic de l'hystéroscopie). En cas de résultats anormaux (polypes, adhérences), il est possible de réaliser une intervention curative (hystéroscopie opératoire).

When is hysteroscopy done?

  1. IInfertilité
  2. Avortements répétés
  3. Saignement anormaux répétés
  4. Suspicion d’adhérence, de polypes, de myomes ou de défaut de l’utérus

We use cookies

We use cookies to analyze traffic, remember preferences and improve the usability of the website. To give your consent, click on the "I Agree" button.

Settings I agree

You can refuse consent at any time.