17. 1. 2020

Témoignage de Markéta, donneuse d’ovocytes à la Clinique de Médecine Reproductive de Zlín

Témoignage de Markéta, donneuse d’ovocytes à la Clinique de Médecine Reproductive de Zlín

Je m’appelle Markéta et souhaite vous faire part de mon expérience en tant que donneuse d’ovocytes à la Clinique de Médecine Reproductive de Zlín.


Je suis la maman d’une magnifique petite fille de 3 ans, conçue naturellement. J’ai toujours pensé qu’avoir un enfant était une évidence jusqu’au jour où ma sœur fut confrontée à des difficultés pour concevoir. Les problèmes d’infertilité de ma sœur ont affecté toute notre famille et avons tenté de la soutenir du mieux possible dans son parcours pour devenir maman.

Les problèmes d’infertilité de ma sœur m’ont conduite à m’interroger et réfléchir sur le don d’ovocytes. J’en avais déjà entendu parler par des amies. J’ai rencontré plusieurs d’entre elles qui avaient déjà effectué plusieurs dons à la Clinique de Médecine Reproductive de Zlín et m’ont fait part de leur propre expérience en tant que donneuse d’ovocytes dans cet établissement. Mes amies m’ont rassurée en m’indiquant que les médecins et les infirmières de la clinique de Zlín sont des personnes compétentes, à l’écoute et que je pouvais m’y rendre sans crainte. Mes amies m’ont convaincue de devenir donneuse d’ovocytes.

J’étais motivée. J’ai rapidement complété le formulaire sur le site de la clinique et l’ai envoyé. J’ai éprouvé un formidable sentiment de bien-être à l’idée que j’allais pouvoir aider une autre femme. Peu de temps après, la coordinatrice de la clinique de Zlin en charge des dons d’ovocytes m’a contacté pour prendre rendez-vous avec le gynécologue pour une première consultation.

Je savais que je ne pourrais pas aider ma sœur directement car en République Tchèque le don d’ovocytes est anonyme mais ce n’était pas grave : j’allais aider une autre femme à devenir maman afin qu’elle puisse vivre cette expérience unique.

Le personnel de la clinique a été très attentionné envers moi. La gynécologue a beaucoup discuté avec moi en m’expliquant les différentes phases du traitement et les infirmières la posologie des médicaments. Lorsque ces dernières m’ont indiqué que je devais me faire des injections pendant quelques temps, j’ai légèrement hésité mais me suis dit que je pouvais y arriver. Avec le recul, ce n’était pas compliqué.

.Je n’avais plus aucune crainte quant au don lui-même car je connaissais la clinique, j’avais rencontré une équipe de spécialistes expérimentés, en qui j’avais pleinement confiance. Après la ponction de mes ovocytes, je suis sorite de la clinique avec la sensation du « devoir accompli » et de pouvoir réaliser le rêve d’une femme : avoir un bébé.

Cette expérience m’a permis d’apprendre que je suis en bonne santé car en tant que donneuse d’ovocytes nous devons passer de nombreux examens médicaux.

We use cookies

We use cookies to analyze traffic, remember preferences and improve the usability of the website. To give your consent, click on the "I Agree" button.

Settings I agree

You can refuse consent at any time.